© atelier a.m.
Annette Messager

Annette messager

marraine de coeur

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Galerie marian goodman 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

 

Annette Messager est née en 1943 dans la région du Nord Pas-de-Calais, aujourd'hui elle habite à Paris.

Elle fait ses études à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris de 1962 à 1966.

Elle commence déjà à réunir ses premières collections de photos et coupures de presse. Sa première exposition personnelle a lieu en 1973 à Munich, puis à l'ARC, à Paris, en 1974, où elle présente sa collection de Proverbes, compilation de sentences misogynes brodées sur des mouchoirs. Dès le début des années 70, l'artiste tente de « voir si il y a quelque chose à montrer » dans les domaines du féminin et de l'art. Elle se définit en plusieurs types de femmes.

« Annette Messager, artiste » met en scène la condition féminine tout en la critiquant : pour Le repos des pensionnaires (1971), l'une de ses oeuvres les plus célébres, elle emmaillote des moineaux empaillés dans des tricots de laine.

« Annette Messager, collectionneuse » rassemble des photos, des dessins et des coupures de journaux dans des albums où elle évoque les Perversions ridicules, Les hommes que j'aime ou Mes jalousies. A partir de 1980,

« Annette Messager, colporteuse » commence la série des Chimères où il est question de « corps et de décors » : des photos en très gros plan de diverses parties du corps sont détournées pour former des créatures hybrides terrifiantes. Son oeuvre mêle réalité du quotidien et fiction fantastique.

Selon Marie Darrieussecq, «Annette sait que la seule maison hantée, c'est cette boîte crânienne qu'on trimballe partout sur nos vertèbres cervicales ».

 

Annette Messager à obtenu en 2005 le Lion d'Or de la 51e Biennale de Venise pour son installation Casino.

Elle vit et travaille à Malakoff et est représentée par la galerie Marian Goodman, Paris et New York.

 

 

#gallery img_1270827757j43lW88