dossiers d'artistes
léa bly
dossier mis à jour le 24/09/2014

"Pchiiiit !", peinture, dimensions variables, 2009

 

 

En se confrontant à des matériaux que nous utilisons couramment, Léa Bly joue à créer des surfaces et des volumes. L’inscription de son geste dans un espace tend à rendre compte de la physicalité d’une matière (sa masse, sa densité, sa plasticité, son aspect : dur, mou, granuleux, vaporeux, lisse...). C’est un jeu de perceptions à la fois visuel et gestuel. Elle investit deux champs d’exploration : l’un matiériste et l’autre plus conceptuel, tout en privilégiant la pratique. La répétition du geste, le changement d’échelle et le déplacement sont pour elle autant de moyens de donner à voir les qualités plastiques de ces matières. La frontalité de ses pièces, leurs dimensions à l’échelle du corps et leur densité créent un dialogue direct avec le spectateur. Il se trouve alors dans un rapport physique à l’oeuvre.