dossiers d'artistes
nicolas gaillardon
dossier mis à jour le 06/12/2011

Croquis tapis volant, aquarelle, 24x32cm, 2010, Lille

 

Les différentes pièces présentées, sont des figures issues des flux quotidien médiatique. Ils vont de la sur-médiatisation du président des Etats-Unis, aux attentats en bruits de fond, en passant par le mirador de Guantanamo ou autres tirs de roquettes journaliers.


Ces informations nous parviennent, soit sous formes d'événements ou à l'inverse extrêmement anecdotique au moyen d'une simple bannière défilante sous nos écrans. Ici se côtoient résultats sportif et séisme par exemple. De ce fait de grosses distorsions entres les nouvelles sont établies. Notre perception des choses en est alors modifiée. Par ailleurs, notre approche virtuel due a l'écran en modifie encore un peu plus les représentations.


Les objets acteurs de ces informations auxquels le spectateur doit être confronté, nous sont retransmis dans nos salon derrière nos écrans.


Ici, il prennent place alors, de manière transformés, voir grotesque. Ceux-ci subissent par la suite divers traitements, aliénés par d'autres influences plus personnelles (romans, jeux vidéos, contes, chansons...). Ils existe physiquement et se transforme de nouveau en des objets de fantasme tels qu'ils soient et nourrissent un imaginaire propre a chacun.