dossiers d'artistes
david gommez
dossier mis à jour le 16/04/2010

Chingachgook (2), 2008, crayon et bois imprimé sur papier, bois découpé, 250 x 253 x 160 cm

 

 

 

 

La pratique de David Gommez se fonde sur une dualité : l’articulation de la gravure en relief et du dessin à la mine de plomb.

La gravure est souvent considérée comme pratique complémentaire de la peinture puisqu’elle permet la reproduction en nombre d’images originales. David fait de la gravure une démarche à part entière. De la fabrication des matrices à leurs impressions, du procédé au processus, l’œuvre traite la gravure et la montre dans sa globalité. La gravure n’est plus un moyen de reproduire des images, mais un corpus qui contiendrait le pictural, le graphisme et le sculptural : des étendues colorées, des réseaux de lignes, des formes en bois plaquées ou architecturées.

In « Le Corps du pictural », Sandrine Fonséca, 2008